Accueil > Isolation > A propos des matériaux d’isolation

A propos des matériaux d’isolation

lundi 25 avril 2022, par Sylvain

Ça y est, vous avez décidé d’isoler votre maison, ou juste vos combles. La première question à se poser est celle du matériau que vous allez choisir parmi tous les matériaux isolants existants. Il y en a de très nombreux, comme par exemple la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé, le polyuréthane, la laine de bois, le chanvre ou encore la ouate de cellulose.


Isolants thermiques ou phoniques, isolation intérieure ou extérieure, panneaux ou rouleaux, tant de choix possibles qui nécessitent d’en savoir plus. Faisons un tour rapide des caractéristiques de chacun de ces matériaux.


la laine de verre

la laine de verre est un isolant d’origine minérale. Elle est issue du sable et de la roche pulvérisée. Elle se distingue par sa résistance à l’humidité (pour une meilleure durabilité) et sa capacité d’isolation phonique. C’est pourquoi elle est très utilisée dans les constructions neuves comme dans la rénovation.
La laine de verre est surtout un isolant thermique. Elle est capable d’absorber la chaleur, mais aussi le froid. Elle permet donc à votre habitation d’être bien à l’abri des variations climatiques. Elle est généralement vendue en rouleaux ou en panneaux et peut être projetée ou souffler en vrac.
Elle est utilisée pour isoler des combles perdus, des murs intérieurs et extérieurs, des toitures, etc. et s’adapte à tous les types de supports (bois, béton, brique, etc.). Enfin, elle est particulièrement appréciée pour sa grande résistance aux chocs (elle ne peut pas être déchirée) et son prix abordable.

la laine de roche

La laine de roche est également un isolant d’origine. Elle se présente sous la forme de panneaux rigides ou semi-rigides en fibres minérales, qui peuvent être installés aussi bien en neuf qu’en rénovation sur des bâtiments anciens.
Elle est utilisée dans de nombreux pays pour l’isolation des bâtiments. Elle a été mise au point en France par la société Saint-Gobain, et elle s’est développée depuis les années 1950. La laine de roche est également utilisée dans l’industrie automobile, notamment pour les tapis de sol.

le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé (PSE) est un matériau très utilisé dans l’isolation thermique et phonique des bâtiments. Il se distingue du polystyrène expansé classique par sa forme poreuse et sa structure alvéolaire. Sa résistance thermique est supérieure à celle du polystyrène classique, ce qui lui permet de réduire les déperditions thermiques. De plus, le polystyrène expansé est un isolant phonique efficace.
Le polystyrène expansé a une résistance mécanique élevée et peut être utilisé pour la réalisation d’éléments de construction. Comme il résiste aux chocs, c’est un matériau très adapté aux utilisations extérieures comme les bardages ou les brises soleils.

le polyuréthane en isolation

Le polyuréthane est un isolant qui est utilisé en isolation thermique. Il est également très apprécié pour sa résistance à l’humidité et son imperméabilité, ce qui lui permet de s’adapter à la plupart des environnements. C’est un matériau d’une grande souplesse et facile à travailler, ce qui permet une grande liberté de conception. Il peut se poser sur des supports variés (béton, bois, plâtre, etc.).

la laine de bois

La laine de bois est un matériau d’isolation qui présente de nombreux avantages. En effet, ce matériau est léger et facile à poser. Il est également écologique car il ne contient pas d’éléments toxiques pour l’homme. De plus, la laine de bois offre une isolation thermique et acoustique performante. Il s’agit d’une matière qui résiste au feu, mais aussi à l’humidité. Elle est facile à poser.
I est possible de poser un isolant en laine de bois sous forme de panneaux ou en rouleaux. Le choix entre ces deux formes doit se faire en fonction des besoins et des contraintes techniques du bâtiment. La laine de bois sous forme de panneaux est généralement utilisée pour isoler les murs. La laine de bois en rouleau est quant à elle utilisée pour isoler le plancher d’un grenier ou de la cave. Il s’agit également d’un isolant efficace pour isoler les murs d’une maison en bois.

Le chanvre

Le chanvre était déjà utilisé en Chine, en Égypte (pour couvrir de vastes surfaces) et dans l’Empire romain pour fabriquer des cordages, des voiles de bateaux, des vêtements, et des matériaux d’isolation. En tant qu’isolant, les caractéristiques du chanvre sont très appréciées, en particulier dans les régions où le climat est froid.

la ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un matériau d’origine végétale, issu de la transformation du papier recyclé. Elle est produite à partir de journaux invendus ou non recyclés et d’autres déchets industriels (pneus, bouteilles...). La ouate de cellulose présente plusieurs qualités :
elle est incombustible, c’est-à-dire qu’elle ne propage pas le feu. Elle est ignifuge et résiste aux moisissures. Sa structure cellulaire emprisonne de l’air qui empêche la propagation des flammes, même après un incendie.
Elle a également une grande résistance mécanique et ne s’effrite pas.
La pose de ce matériau est simple, car il s’installe par soufflage, à l’aide d’une machine appelée « cardeuse ». La ouate de cellulose peut également se poser par insufflation, en plaçant les flocons entre des panneaux de contreplaqué.

Voilà, vous connaissez maintenant les bases sur les caractéristiques des matériaux d’isolation, il ne vous reste plus qu’à vous y mettre.
Pour l’isolation phonique, vous avez le choix entre plusieurs isolants : les laines minérales comme la laine de verre, la laine de roche ou le polystyrène expansé.
Pour l’isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez utiliser la laine de chanvre, le liège expansé ou la fibre de bois.
L’avantage avec l’isolation thermique extérieure est qu’elle ne réduit pas le volume de votre maison. Par ailleurs, vous n’avez pas besoin de déménager pendant les travaux. Enfin, elle offre une performance thermique et acoustique supérieure à l’isolation thermique par l’intérieur.
Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur sont très coûteux et le mieux est de les confier à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).